École maternelle privée : comment parler aux plus jeunes de la crise sanitaire ?

Notre-Dame Saint-Roch, votre école maternelle & élémentaire privée Paris 1er accueille tous les enfants de la Petite Section à la classe de CM2. Une école soucieuse du bien-être de ses élèves, qui met à profit le savoir-faire d’une équipe éducative focalisée sur les besoins de chacun afin de permettre un épanouissement optimal. 

L’école maternelle privée Notre-Dame Saint-Roch, tout comme l’école élémentaire et tous les établissements scolaires de France, vivent désormais depuis plusieurs mois sur un rythme imposé par la crise sanitaire. Si celle-ci évolue, elle a néanmoins encouragé l’application de nouvelles règles au quotidien et peut en cela s’avérer angoissante. Surtout pour les plus jeunes qui ne sont pas en mesure de totalement comprendre la situation. 

Alors comment parler aux enfants les plus jeunes de la crise sanitaires? 

Votre école maternelle privée à Paris 1er vous conseille pendant la crise sanitaire 

Pour les enfants, la crise sanitaire relative à la pandémie de Covid-19 a provoqué de nombreux changements. Du jour au lendemain, ils n’ont plus été en mesure de profiter de certaines sorties. Ils ont aussi évolué dans un monde peuplé de personnes masquées, y compris les maîtresses et les maîtres et ont dû se plier malgré eux à des règles de vie parfois étranges, du moins de leur point de vue. Les écoles ont aussi dû fermer pendant un certain temps, entraînant là encore une rupture. 

Dans une situation complexe comme celle-ci, la communication avec l’enfant reste primordiale. Les spécialistes estiment en cela qu’il ne faut pas cacher la vérité aux plus jeunes mais tenter de leur expliquer les choses en utilisant des moyens adaptés à leur âge. 

On recommande alors de commencer à aborder ce sujet délicat en demandant à l’enfant ce qu’il a compris. Il est nécessaire de l’encourager à exprimer ses interrogations et ses inquiétudes. Un enfant va par exemple entendre des choses, à l’école ou ailleurs, et sera en cela susceptible de développer une forme d’anxiété qu’il convient de désamorcer. 

Votre école maternelle privée vous conseille sur la façon dont parler à un enfant de la crise sanitaire

Concrètement, il peut être bon d’expliquer clairement les tenants et les aboutissants de la situation à un enfant en utilisant des mots simples qu’il sera en mesure de comprendre. Sur la maladie en elle-même, on peut par exemple lui expliquer que celle-ci fait tousser et donne de la fièvre et que le meilleur moyen de s’en protéger consiste à régulièrement se laver les mains. Au sujet des gestes barrières, l’importance doit être mise sur la nécessité de se protéger en observant des règles simples. Une notion de protection qui peut aussi servir à justifier et à expliquer des mesures comme le confinement. Il convient de ne pas se montrer trop alarmiste pour ne pas faire peur à l’enfant tout en soulignant la nécessité de respecter de nouvelles règles. 

Des moyens de communication adaptés aux enfants 

Pour les enfants plus jeunes, qui sont donc encore en école maternelle, le dessin peut grandement aider. La musique également, comme par exemple pour mettre en application le lavage des mains. Par ailleurs, des auteurs ont travaillé depuis le début de la crise sur de petites bandes dessinées en ligne destinées aux enfants à partir de 2 ans. Des bandes dessinées où le virus est représenté comme une sorte de « méchant » qu’il faut éviter à tout prix sans pour avant que celui-ci ne fasse l’objet d’une angoisse démesurée. 

L’enfant doit comprendre que si la situation exige divers ajustements, elle n’est pour autant pas exempte de solutions. 

Le jeu, le dialogue, la musique ou encore le dessin peuvent vraiment aider à communiquer avec les plus jeunes au sujet de la crise sanitaire.

D'autres articles